En savoir plus sur les différentes matières de tapis sur le marché

Sur le marché, les tapis sont disponibles sous une multitude de matières premières de fabrication. Il y aura en général les tapis naturels, synthétiques et les modèles mixtes. Le choix s’avère être souvent difficile pour ceux qui souhaitent se procurer de ces pièces décoratives. Les novices dans le domaine ne sauront même pas pourquoi tel ou tel matériau est à privilégier selon les usages de destination. C’est justement le sujet principal abordé dans l’article-suit. Apprenez les différentes caractéristiques de chaque tapis suivant la matière de fabrication.

Les tapis naturels en fibres animales

Les fibres utilisées dans le tissage de ces modèles de tapis sont issues des grandes fermes d’élevage d’animaux à pelage consistant. Elles sont aussi tirées de quelques insectes comme les araignées ou encore les chenilles. Les tapis en fibre animale se singularisent surtout par leur douceur. En effet, le tissage effectué est généreux, donnant une texture souple et élastique au tapis. Par ailleurs, les motifs sont très révélateurs chez les tapis en fibre animale.

Les inconvénients des tapis en fibre minérale ne sont pas moindres. Cette grande souplesse est souvent synonyme de grande fragilité. En effet, ces modèles de tapis ne peuvent pas être disposés à des endroits à fort trafic. Seuls les tapis en peaux de mouton ou de vache arrivent à investir ces milieux hostiles. De plus, ils sont imperméables, les permettant ainsi de s’installer dans des pièces techniques ou à l’extérieur.

Les tapis naturels en fibres végétales

Les tapis en fibres d’animaux sont les modèles les plus résistants. Ils sont souvent faits à base de coton, de bambou ou encore de lin et de jute. Les fibres proviennent ainsi des plantes. À vrai dire, elles n’ont pas perdu leur caractéristique naturelle. Elles résistent notamment à l’humidité. Les fibres végétales absorbent cette dernière. Elles tendent même à restituer cette humidité en cas d’ambiance sèche dans une pièce. De par cette caractéristique majeure, les tapis en fibre végétale s’adressent notamment aux salles de bains ou encore à la cuisine.

Il est à noter cependant qu’il y aura deux variantes de tapis en fibres végétales. Celles-ci varient en fonction de la plante. Avec le bambou et le coco par exemple, les fibres seront plus dures. Les tapis obtenus seront plus consistants, robustes et raides. Ils sont pauvres esthétiquement et se disposent habituellement à l’extérieur. Les tapis plus souples seront typés d’intérieur.

Les tapis synthétiques et mixtes

Les tapis synthétiques ont l’avantage de proposer de nombreux choix et de motifs dans une boutique en ligne de tapis. De plus, ils se démarquent nettement par leur esthétique très réussie. De surcroit, ces tapis arrivent aisément à reproduire les aspects des tapis naturels. Ce large choix conduit aussi aux prix relativement bas de ces modèles. Les tapis synthétiques ne sont pas confrontés à la rareté des matériaux naturels de fabrication.

En dernier lieu, il y aura les tapis mixtes, c’est-à-dire composés en partie par des matériaux naturels et synthétiques. Ces modèles sont le bon compromis si vous hésitez entre les deux. Il y aura cette touche traditionnelle donnée par les fibres naturelles. Les composés synthétiques interviendront notamment à la finition au niveau du revers.

Vous aimerez également

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *